À l’ère du marketing, deux choses sont essentielles : l’image du produit ou du service et les points qui complète cette image.

Cela afin d’atteindre un objectif simple et clair : envoyer un message qui touche autant nos clients comme nos futurs clients.

Tout au long de la journée, nos boîtes de réception sont remplies de nombreux courriels, tous différents en raison de leur conception. Pourtant, peu d’entre eux attirent notre attention.

En effet, ils accordent une attention particulière à l’esthétique et à son impact, impact qui ne concerne pas uniquement le destinataire, mais aussi les fournisseurs de services de messagerie.

Ne pas faire attention à la conception de votre email peut potentiellement avoir comme conséquence de le transformer en spam.

Examinons donc 9 techniques de conceptions permettant de créer une campagne parfaite, qui plaît à la fois au destinataire et à ses fournisseurs de services

LIGNE DE SUJET

 

Le but ultime de votre ligne Objet est de pousser les lecteurs à ouvrir votre mail.

La longueur prescrite d’une ligne d’objet est cependant controversée depuis longtemps.

Cela est dû à la façon dont il apparaît sur différentes plates-formes et sur nos différents appareils.

 

Le chemin bien emprunté de 41 à 50 caractères est resté en vogue pendant longtemps car les courriels n’étaient ouverts que sur un écran de bureau.

Puis vint l’avènement des smartphones. À l’heure actuelle, certains smartphones – en mode portrait – ne permettent pas d’afficher les lignes d’objet comportant plus de 30 caractères. Cela a donné lieu à de nouveaux débats sur la longueur de la ligne d’objet.

À ce jour, vous rencontrerez forcément des lignes d’objet variant de 9 à 13 caractères à 51 à 60 caractères.

Bien que la souplesse d’approche, l’humour et la taille du contenu puissent fonctionner dans les conversations B2C, les conversations B2B doivent conserver une posture formelle.

PERSONNALISATION

 

Atteindre chaque contact est facile lorsque vous avez un contenu générique. Mais plus le contenu est personnel, plus vous devez l’adapter à la situation de votre destinataire, et meilleures seront vos chances de le faire participer.

Cela dit, il est difficile d’essayer de fournir à chacun d’eux une version unique de votre contenu.

La première étape consiste à entrer en contact avec vos contacts et à collecter autant d’informations que possible à l’aide de formulaires d’inscription, de campagnes de sondage, etc.

L’objectif est d’aller au-delà des champs préliminaires et d’apprendre des informations uniques sur leurs préférences et d’autres comportements. Une fois rassemblées, l’étape suivante consiste à les segmenter selon vos spécifications.

Une segmentation minutieuse vous aidera à tirer le meilleur parti des fonctionnalités du mailing. Cela vous permettra d’adapter votre contenu avec des modèles, des balises de fusion et du contenu dynamique appropriés.

Vous pouvez adapter les modèles d’e-mail appropriés aux goûts et préférences d’un groupe de contacts de votre liste.

Si vous êtes un utilisateur de Zoho Campaign, vous pouvez choisir parmi une large gamme de modèles prédéfinis, destinés à faciliter la personnalisation.

Les balises de fusion sont des balises automatisées associées à des champs d’informations que vous avez collectés auprès de votre public puis utilisées lors de la segmentation.

Elles peuvent transformer vos courriels en conversation individuelle en extrayant le nom du destinataire, son titre ou tout autre champ sur lequel vous avez collecté des informations.

Le contenu dynamique permet à l’expéditeur de personnaliser des sections particulières du mail pour différentes sections d’audience.

Zoho Campaign vous permet de choisir parmi plusieurs segments et conditions de critères personnalisés afin de créer des segments dynamiques. De cette façon, votre courrier électronique peut s’adresser à un public varié, en même temps.

DISPOSITION

Exposer votre e-mail de telle sorte qu’il attire l’attention même des lecteurs les plus chevronnés. Il devrait les inciter à se diriger vers la section la plus importante du contenu rapidement et y passer plus de temps.

Voici quelques stratégies de conception que vous pouvez suivre :

  • Pyramide :

Dans une structure pyramidale, vous visualisez le contenu de vos e-mails comme une pyramide, avec une pointe étroite en haut et une base plus large.

Le modèle joue un rôle essentiel dans la transmission du message de votre marque.

Vous pouvez utiliser une image de héros ou de grandes polices de caractères à cette fin, tandis que le reste du contenu peut servir de remplissage.

  • Pyramide inversée :

Comme son nom l’indique, ce format reproduit une pyramide, mais d’une manière inversée.

La partie supérieure de l’e-mail, avec le reste du corps, agissent comme un canal pour conduire le lecteur à l’information la plus importante, qui se trouve au pied du contenu.

Le plus souvent, cette section est occupée par un lien.   

  • Lecture en F :

Né de notre habitude de lecture plutôt que des normes de marketing, le modèle F répond à l’échelle d’intérêt des lecteurs d’aujourd’hui.

De nombreux textes ne parviennent pas à retenir l’intérêt du lecteur au moment où ils atteignent le quatrième ou le cinquième paragraphe.

Cela signifie que le lecteur lit moins de chaque ligne au fur et à mesure qu’elles défilent vers le bas, formant ainsi la forme de la lettre F.

  • Division :

Chaque mailing doit avoir des images et du texte complémentaires. Si cela est également atteint, la taille des images dans le modèle devient un problème.

Tout cela peut être résolu par l’utilisation soigneuse des divisions horizontales dans le modèle. Ces divisions encadreront les images pertinentes avec le texte tout en réduisant considérablement la taille des images. Les divisions économiseront également l’espace requis dans l’e-mail.

Avec Zoho Campaign, vous pouvez accéder à l’éditeur de modèle pour créer un e-mail avec des divisions de texte d’image.

LARGEUR DE L’E-MAIL

 

La largeur parfaite de l’e-mail varie d’un appareil à l’autre. Là encore, les différentes résolutions sur les différentes plates-formes de messagerie sont également une préoccupation croissante.

 

Cela a contraint les spécialistes du marketing à opter pour des modèles d’email réactifs plutôt que de risquer que leurs campagnes d’email marketing s’affichent de manière incorrecte.

Les modèles d’e-mails réactifs, comme leur nom l’indique, signifient que le contenu s’adapte à différents périphériques. Ils sont exempts de défauts tels que le désalignement de l’en-tête, l’incapacité à afficher des images, etc. 

Dans Zoho Campaign, vous pouvez choisir parmi une large gamme de modèles préconçus et réactifs.

Il est toujours bon d’envoyer des e-mails de test sur différentes plates-formes et d’opter pour le choix qui convient le mieux à la plupart des appareils.

Couleur

 

La couleur est le lien clé entre les images et les textes. Dans une palette de couleurs, le rouge est la couleur la plus froide tandis que le bleu est la plus chaude. Toutes les couleurs et leurs nuances innombrables représentent nos émotions. Ainsi, leur utilisation stratégique aura un plus grand impact sur les lecteurs et se traduira par un plus grand engagement des utilisateurs.

 

La préférence de couleur est basée sur différents facteurs comme la culture, le sexe, l’âge, l’emplacement géographique, et plus encore.

Vous pouvez tester vos campagnes en utilisant différentes couleurs entre différents segments. Cela vous aidera à faire le bon choix.

Votre campagne devrait inclure une couleur primaire qui résonne avec votre image de marque. Utilisez d’autres couleurs pour compléter cette couleur clé. Essayez de rester à l’écart de l’utilisation excessive d’une seule couleur.

IMAGE

Bien que les images parlent plus que les textes, leur utilisation devient parfois délicate. Peu d’images peuvent rendre un courriel ennuyeux, alors que trop d’images peuvent le marquer comme spam. Les images étant indispensables, nous devons les utiliser judicieusement et éviter les pièges à spam. Utilisez toujours des images vectorielles pour représenter quelque chose d’important. Contrairement aux images, elles ne sont pas pixelisées lors d’un zoom avant.

 

Beaucoup de mailing montrent l’inclination vers l’utilisation des illustrations et des émoticônes dans leur contenu.

 

Meilleurs formats d’image :

PNG

Les images PNG se distinguent par leur très faible compression et leur capacité à faire preuve de transparence.

Mais le fichier de grande taille empêche souvent de les utiliser en grand nombre car cela conduira à un temps de chargement des e-mails plus long.

JPEG

Les images JPEG sont plus petites en taille de fichier et perdent moins d’informations lorsqu’elles sont compressées.

Les JPEG ne sont pas bonnes pour des logos.

GIF

Les GIFS sont assez fréquents ces derniers temps car ils produisent le même effet qu’une très courte vidéo sans enlever l’espace nécessaire.

Même avec le facteur de boucle et le taux de compression élevé, les GIFS sont assez utiles.

TYPOGRAPHIE

Avec les images, les polices déterminent l’approche de votre marque. Un bon spécialiste du marketing ne négligera pas l’importance des polices car elles reflètent le sérieux d’un contenu.

Les polices préchargées proposées par un fournisseur de services de messagerie sont connues sous le nom de « polices web compatible » car elles sont compatibles avec d’autres serveurs de messagerie. Vous pouvez également suivre un chemin non conventionnel en choisissant parmi quelques polices rarement utilisées, qui sont disponibles dans des logiciels sélectionnés ou à l’achat sur les marchés de polices.

Avant d’intégrer de nouvelles polices, faites des recherches sur vos contacts et leurs serveurs de messagerie pour savoir quelles polices sont prises en charge par eux.

Cette police doit supporter le même rapport d’aspect que votre police principale et doit être choisie parmi les polices préchargées. 

Votre choix doit être basé sur l’industrie dans laquelle vous travaillez et les personnes à qui vous communiquez.

Pendant des siècles, les polices « Serif » à empattement ont été l’incarnation de la presse écrite et du journalisme. Tandis que, les polices « Sans » sont liées à la jovialité et à la franchise et sont préférées par la publicité, l’habillement, les industries de style de vie, et plus encore.

Tous ces éléments vous aideront à déterminer le ton et l’ambiance de votre contenu avec un choix de police approprié. 

ESPACE BLANC

 

Le concept séculaire de « plus on est de fous, plus on rit » ne fonctionne pas dans l’email marketing. Beaucoup d’informations brouillées dans un espace peuvent s’avérer trop difficiles à saisir pour le lecteur. En raison de ces pratiques, le modèle de visualisation en F est progressivement devenu répandu.

 

Vous devez toujours vous interdire d’utiliser tout l’espace du gabarit.

S’ils sont rendus correctement, ces espaces blancs peuvent contribuer à des niveaux actifs et passifs. Sur un plan actif, l’espace blanc donnera aux lecteurs un peu de répit avant de les conduire à l’élément suivant. Sur un plan passif, l’espace blanc poussera le lecteur à atteindre la section la plus importante du contenu, dans la plupart des cas le Bouton d’appel à l’action.